Portière de voiture accidentée : que faire ?

La portière automobile fait partie de la carrosserie d’une voiture et peut s’endommager avec le temps ou changer après une collision avec d’autres véhicules. Aussi, que faire si la portière de sa voiture est endommagée ?

Présentation de la porte

La portière voiture est un des composants constitutifs de la carrosserie du véhicule, mais n’est pas totalement intégrée. En effet, la porte battante peut être ouverte et fermée à volonté pour permettre au conducteur et à ses passagers d’entrer et de sortir du véhicule. Elles peuvent être trouvées dans presque tous les véhicules motorisés sur la route, que ce soit des voitures, des camions, des engins de chantier ou des machines agricoles. Ils peuvent également être trouvés sur les véhicules motorisés aériens, y compris les hélicoptères et les avions. Selon le modèle, la voiture peut avoir 3 ou 5 portes correspondantes :

  • 3 portes : deux portes avant et hayon
  • 5 portes : deux portes avant, deux portes arrière et coffre.

En effectuant une demande de devis grâce à la recherche sur www.reparcar.fr, vous trouverez une porte d’occasion à des prix défiants toute concurrence !

Accidents de portière

Les accidents de porte sont tous les accidents de la circulation liés à l’ouverture ou à l’entretien involontaire de la porte pendant le stationnement ou l’arrêt. Ce type particulier d’accident peut affecter les conducteurs de véhicules imprudents et leurs passagers, que ce soit lors de l’entrée et de la sortie du véhicule. À partir du moment où ils se garent à proximité de véhicules stationnés, tous les types d’usagers de la route peuvent être victimes d’accidents de voiture. Par conséquent, peu importe que la victime soit dans une autre voiture, à vélo ou à pied. Si elle est heurtée par une porte et que des blessures corporelles sont détectées, ou si le véhicule de transport a subi des dommages matériels, la victime peut intenter une action contre la personne qui a causé l’accident à la porte.

Portière accidentée : que faire ?

Pour un accident de porte, faites attention à tous les éléments qui peuvent aider la compagnie d’assurance à expliquer l’accident. Ceci dit, cela est particulièrement recommandé si la victime ou la personne qui ouvre la porte fait preuve d’agression ou de méchanceté manifeste. Ici, il faut appeler la gendarmerie ou la police nationale. En outre, il faut enregistrer les coordonnées de certains témoins et les indiquer dans le rapport d’amitié. Si le témoin n’est pas immédiatement identifié, des témoignages ultérieurs peuvent également être utilisés pour supplémenter la déclaration. Par ailleurs, il faut remplir le rapport d’amitié aussi précisément que possible, en ne cochant que les cases qui décrivent le mieux le problème.

Acheter un moteur d’occasion : comment être vigilant ?
Comment choisir un gps pour voiture ?